Valais Libre

29 février 2012

24 heures de la vie d’une femme, Stefan Zweig

Filed under: f. livres divers — vslibre @ 6 h 26 min

Tout commence dans une tranquille pension de la Riviera. Nous sommes 1904. Une cliente disparaît soudainement en abandonnait son mari et son enfant pour suivre un jeune français. Seul le narrateur tente de comprendre et ne condamne pas. Mrs C, une vieille anglaise, va alors raconter au narrateur les 24 heures qui ont bouleversé son destin.

Elle avait 42 ans, elle était veuve, elle était à Monte-Carlo au Casino. Un jeune homme occupait sa vue, plutôt elle regardait les mains de ce jeune homme qui a perdu pas mal d’argent. Elle le suivit ensuite et ce fut le début d’heures intenses, violentes, palpitantes. Elle perdit le contrôle pour se laisser aller à un comportement inattendu.

Le génie de Zweig nous entraîne dans une passion folle.

Stock, 2002

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :