Valais Libre

4 mai 2016

C’est dur la politique !

Filed under: b. Du Lys dans les Étoiles — vslibre @ 7 h 16 min
Tags: , ,
Mariage de Julie Snyder et Pierre Karl Péladeau à Québec, le 15 août 2015 (photo lapresse.ca)

Mariage de Julie Snyder et Pierre Karl Péladeau à Québec, le 15 août 2015 (photo lapresse.ca)

« Je suis devant une absence d’alternative qui me force à faire un choix entre ma famille et mon projet politique. Dans ces circonstances, vous comprendrez que j’ai choisi ma famille ». Cette déclaration de Pierre Karl Péladeau a provoqué un tremblement de terre politique ici au Québec. Le départ du chef du Parti québécois (PQ) a pris tout le monde de cours.

Arrivé il y a deux ans comme une fusée dans le landerneau politique québécois, le riche homme d’affaires quitte ce milieu en créant une surprise encore plus grande. « Le moment Péladeau », comme l’avait appelé  Jean-François Lisée, un de ses concurrents au poste de chef du PQ n’aura pas duré. L’homme a choisi sa famille plutôt que son destin politique.

Émotions

« Je demeurerai un militant du Parti québécois. Je suis convaincu que l’avenir du Québec, des Québécoises et des Québécois, passe par l’indépendance de notre nation. » Si l’homme qui était entré en politique en levant le poing et disant vouloir « faire du Québec un pays ! » n’a pas perdu ses convictions, il est apparu brisé par une décision déchirante.

Les yeux mouillés, le menton tremblant et la voix hésitante, Pierre Karl Péladeau a montré de fortes émotions lors de sa courte déclaration, lundi dernier, qui mettait fin à sa vie politique. La veille, sa femme dont il est séparé depuis quelques mois avait donnée une interview à « Tout le monde en parle », une émission de grande écoute du dimanche soir à Radio-canada.

Vie de famille

Julie Snyder est aussi une vedette médiatique du Québec. C’est elle qui animait voici quelques étés l’émission diffusée aussi en Europe, « L’été indien » avec Michel Drucker. Le couple, très présent dans les médias, a deux jeunes enfants de 8 et 11 ans. Il semble que c’est pour eux que Pierre Karl Péladeau quitte l’arène politique.

Après le suicide de sa mère lorsqu’il avait 14 ans, il a souffert de l’absence de son père dans sa jeunesse. Fondateur de l’empire médiatique Quebecor, Pierre Péladeau a été une personnalité marquante du monde des affaires québécois. Il a mené ses entreprises d’une main de fer, son fils semblait prendre le même chemin lorsqu’il a repris les rênes de l’entreprise familiale en 1999.

Après un premier mariage célébré par Nicolas Sarkozy en 1994, Pierre Karl Péladeau se sépare en 2000 après la naissance d’une première fille et se met en couple avec Julie Snyder une année plus tard. Deux enfants, une première séparation, un mariage, une nouvelle séparation ont émaillé ses 15 ans d’union qui n’a pas résisté aux contraintes de la vie politique.

Contraintes

S’il y a quelques décennies, la vie politique était déjà dure pour les familles, on ne voyait pas des politiques s’adapter aux contraintes. Ce sont les familles qui encaissaient les chocs qui s’en sortaient comme elles pouvaient. Les temps changent heureusement et il n’est plus rare de voir des ajustements, voire des renoncements pour privilégier la famille.

L’histoire de Pierre Karl Péladeau illustre cette saine évolution où l’homme n’est plus prêt à tout sacrifier pour la vie politique, pour une cause aussi noble soit-elle. Sa décision humanise la politique. Certains y verront une faiblesse, d’autres chercheront des raisons ailleurs ou encore soupçonneront une voie de sortie facile face à un projet qui semblait inatteignable.

Ce renoncement illustre ce que vivent bien des hommes et des femmes politiques, déchirés entre leurs aspirations à influer sur leur monde et celles à vivre en harmonie avec leur famille. Malgré le cynisme qui plane sur le monde politique, il ne faut jamais oublier que le facteur humain reste au centre, que les émotions ont leur rôle à jouer et que c’est très bien ainsi.

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :