Valais Libre

20 janvier 2017

5 ans au Québec – épisode 3

Filed under: k. saga québécoise — vslibre @ 7 h 00 min
Tags:

Championnat provincial de curling

Le chronomètre a aussi son importance au curling.

Le chronomètre a aussi son importance au curling.

Voilà, la pierre s’arrête juste à la bonne distance et l’équipe de Jean-Michel Ménard gagne son dixième championnat provincial, le cinquième de suite. Je peux enfin relâcher la pression, mon travail de chronométreur s’achève. Tout comme les organisateurs de ce championnat, je n’ai pas connu de problème et j’ai parfaitement rempli ma mission.

Je dois vous dire que la veille de cette finale, j’ai eu les yeux pleins d’eau en lisant le message texte qui informait les officiels des choix des observateurs et chronométreurs du dernier dimanche du tournoi. Pour les trois dernières parties (demi-finale hommes, finales femmes et hommes), les chefs arbitres ont observé notre travail toute la semaine pour faire leur sélection. En descendant le texte sur mon téléphone cellulaire, je découvre que je ne chronométrerai pas le matin ni à midi, mais le dernier match.

Quoi de plus normal qu’un chronométrage suisse pour la grande finale ! Je le prends comme un honneur et les émotions font que je dois m’isoler quelques instants. Si cette décision me touche autant, c’est aussi qu’elle témoigne d’une intégration qui se fait de plus en plus. Le curling m’a permis de me faire une place dans la société de ma ville. C’est une des plus belles réussites de mes cinq dernières années.

Quand je relis ma chronique d’il y a cinq ans sur le curling, je prends conscience du chemin parcouru. Je me vois encore devant la porte du club en me demandant si j’ose la franchir. Je me sentais alors comme ces nouveaux élèves qui arrivaient dans ma classe en cours d’année: stressé, perdu et confus. J’ai fait le pas et je suis entré.

J’entends encore la réponse d’une des trois personnes présentes à mon premier passage lorsque j’ai annoncé que j’étais Suisse: « Ça va, ce n’est pas un des ces maudits Français ! » L’accueil avait été direct. Aujourd’hui, je suis le Français lorsque je rate une pierre (ce qui arrive encore régulièrement), mais j’ai fait mon nid au club de curling Etchemin.

Il faut dire que depuis un peu plus d’une année, je travaille au bar du club. La saison dernière, il cherchait quelqu’un pour les lundis. Finalement, le titulaire de jour s’est cassé une cheville et je l’ai remplacé tous les jours en fin de saison. Dès la reprise en septembre, je travaille aussi les mardis soirs et deux jours semaine. Je connais ainsi un peu tout le monde et comme vous connaissez mon peu d’empressement à jaser, vous imaginez bien ma discrétion.

C’est aussi au curling que j’ai trouvé un autre emploi. Je disais en 2012 que je jouais à la ligue des retraités du Soleil. Quand j’ai annoncé que j’étais journaliste, on m’a conseillé d’intégrer la ligue des retraités du journal local. Ce fut une belle idée. J’y joue toujours et un des membres m’a mis en contact avec son fils qui est responsable des cahiers spéciaux. Ainsi, depuis trois ans, je suis pigiste. J’écris régulièrement des reportages publicitaires.

Je vous parlerai de l’intégration professionnelle une autre fois. Je termine par vous signaler que l’autre équipe finaliste était aussi du club et que malheureusement notre équipe féminine a perdu la finale. Mes sentiments sont donc partagés après cette belle semaine. Heureux pour les vainqueurs, triste pour les vaincus, mais surtout comblé par une belle semaine de bénévolat.

Je me cache dans la veste bleue derrière les finalistes.

Les finalistes en pleine action, Jean-Michel Ménard donne les ordres sous le regard de Martin Ferland (photo: La Presse)

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :