Valais Libre

12 mai 2017

5 ans au Québec – épisode 19

Filed under: k. saga québécoise — vslibre @ 4 h 30 min
Tags: ,

Je cours Qc

Toute la panoplie du parfait coureur, y compris le brunch d’arrivée…

La marée est basse, mais le bruit des vagues résonne contre les rochers. La brume se disperse lentement, Québec s’aperçoit de l’autre côté du fleuve. Il fait frais, mais il ne pleut pas. Un Nordet (vent frais du Nord-Est) frisquet souffle, mais heureusement dans le dos. Il est 8 h 12, le corral vert est libéré. Ma première course de la saison commence.

Je cours depuis 2013, depuis ma deuxième année au Québec. J’avais besoin d’une remise en forme, je l’ai trouvée dans la course à pied. Jamais je n’aurai cru pratiquer ce sport un jour. Je tente de pratiquer régulièrement depuis, je tiens d’ailleurs un tableau de mes entraînements qui m’indique que j’ai couru 1407,2 km entre le 13 mai 2013 et le 10 mai 2017. Malgré ce nombre imposant, courir n’est toujours pas un besoin, mais une corvée.

Pour me motiver, je m’inscris à quelques courses chaque année. Je me rappelle mon premier 5 km sur les plaines d’Abraham un dimanche matin pluvieux de juin 2013. Ma blonde m’encourageait en criant: « ne va pas trop vite ! » Elle craignait pour ma santé. Ce jour-là, je réussis à battre mon objectif pour 3 secondes. Mon destin de coureur était joué.

Courir à Québec est devenu ma référence. Cette organisation qui proposait cinq ou six courses par année m’a permis de m’entraîner régulièrement. L’année dernière, elle a été rachetée par le groupe Gestev et a pris le nom cette année de: Je cours Qc. La course est une activité pratiquée par de nombreux Québécois.

Nous étions 3 500 dimanche dernier à longer le Saint-Laurent du côté de Lévis. J’ai pris part au 10km du demi-marathon Oasis (merci au commanditaire qui distribuait des jus de fruit à l’arrivée). Les deux premiers kilomètres furent difficiles. Le froid et l’engourdissement me tenaillaient. Le printemps est long à venir cette année.

Les trois derniers n’ont pas été beaucoup mieux, j’avais trop chaud. Je me suis trop habillé. Je n’aurai dû faire que les cinq kilomètres du milieu. Mais, j’aurai manqué la beauté du paysage. La course, surtout à mon rythme, permet d’apprécier le décor qui défile lentement.

La course suivait le parcours des Anses. Cette piste cyclable est un bijou de la région. Elle longe le fleuve sur une quinzaine de kilomètres dans la ville de Lévis. Voir le Château Frontenac émerger de la brume de l’autre côté du fleuve est magique. Je me suis arrêté pour prendre une photo, mais je me suis aperçu à l’arrivée que mon téléphone ne l’a pas voulu.

Trop en sueur ou trop nul techniquement: je ne sais pas. Je garde cette image dans ma tête. Si vous voulez la voir, vous n’avez qu’à vous entraîner comme moi. Car en Suisse aussi, il y a des courses magiques. Il y a une année, ma dernière course était la Monthey d’Illiez. Un ami, il reste mon ami malgré cet épisode, avait oublié que j’étais vieux et que je courais à plat.

J’ai eu le plaisir de voir mon nom au début de la liste des résultats si on commençait par la fin… J’ai mis une année à m’en remettre, mais j’ai retrouvé le courage et ce n’est pas un dimanche pluvieux qui allait m’arrêter. Le plaisir est toujours très grand quand ça achève. J’ai mis 10 minutes de plus qu’il y a deux ans, mais j’ai pu reprendre l’entraînement cette semaine.

Vivement dans un mois pour la descente royale, après le Saint-Laurent, les chutes Montmorency et les souvenirs de la Nouvelle-France seront au rendez-vous. J’ai hâte de vous raconter tout ça.

La photo de pub de l’événement remplace, les nuages en moins, ma photo ratée.

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :