Valais Libre

13 juin 2017

Croire aux promesses…

Filed under: b. Du Lys dans les Étoiles — vslibre @ 4 h 30 min
Tags: ,

Jean-Christophe Bott -Keystone

Bombardier fait encore parler d’elle. L’entreprise québécoise qui construit des trains et des avions est une nouvelle fois sur la sellette. Après les rémunérations contestées de ses dirigeants, après le verrouillage de son assemblée générale, voici l’heure des promesses non tenues et en Suisse par-dessus le marché.

C’est en train de venir un marronnier de ma chronique hebdomadaire, mais contrairement aux autres sujets que la presse se doit de traiter chaque année, le mien est mensuel. Après des rémunérations contestées en avril et Bombardier ou les limites du capitalisme en mai, voici un autre volet de cette saga qui illustre les dérives d’un système libéral qui peine à se réguler.

Emplois contre contrats

La commande du siècle de 59 rames à deux étages pour un montant de 1,9 milliard de francs connaît des rebondissements incessants depuis sa conclusion en 2010. Siemens Suisse et Stadler Rail s’inclinait devant l’entreprise québécoise qui présentait les avantages suivants: « une capacité maximale de places assises, des moteurs efficients qui permettent une économie de 10% d’énergie, un concept optimal de portes qui permet un transfert rapide de voyageurs et les meilleures conditions en ce qui concerne les coûts d’acquisition et de cycle de vie des nouveaux véhicules, » selon un reportage de la TSR.

« Le contrat porte sur 1,86 milliard de francs, dont les deux tiers seront dépensés en Suisse, selon
l’information de la TSR. Le développement technique des moteurs se fera à Zurich et celui des bogies (structures des roues) à Winterthour. Enfin, le montage des voitures intermédiaires se fera à Villeneuve, ainsi que l’assemblage final des trains. Bombardier emploie 950 personnes en Suisse. L’entreprise a annoncé mercredi que l’obtention de ce nouveau contrat permettra de créer quelque 200 nouveaux emplois, » apprenait-on aussi à l’époque.

Retards incessants

La livraison de ces rames devait s’étendre de 2012 à 2019. Devait parce que tout ne s’est pas passé comme prévu. « L’affaire avait tourné à l’aigre. Les CFF et Bombardier se sont reproché d’être responsables des retards, dus à des modifications du projet initial et à des faiblesses techniques qu’il a fallu rectifier. Il faut ajouter à ce litige une cause externe: le Tribunal administratif fédéral a donné raison à une organisation de handicapés qui exigeait que l’accès des personnes à mobilité réduite soit amélioré. Le client et le constructeur se sont menacés d’exiger des centaines de millions de francs de dédommagements, » pouvait-on lire dernièrement dans le Temps.

Et ensuite ?

Mais heureusement, les premières livraisons arriveront cette année avec 23 rames de 100 ou 200 m de long et les 36 autres d’ici 2020, plus 3 rames en bonus suite à un accord passé devant le Tribunal. Ce sera donc 62 rames au final, mais quel avenir ensuite pour le site de Villeneuve ? Bombardier annonçait déjà des suppressions d’emplois avant même la fin du contrat, maintenant que les retards sont résorbés.

Toutes les promesses n’ont évidemment pas été tenues et les tenants de la solution suisse de Stadler Rail n’hésitent pas à dénigrer les anciennes déclarations de Bombardier et de montrer l’erreur de Moritz Leuenberger en ne privilégiant pas l’entreprise suisse.

Consommer local, peut paraître désuet à l’heure de la mondialisation, mais il est toujours plus difficile pour une entreprise bien ancrée dans son milieu de ne pas tenir ses promesses…

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :