Valais Libre

28 décembre 2018

366 histoires suisses

Filed under: cb calendrier historique de la Suisse — vslibre @ 9 h 00 min
Tags: ,

28 décembre – Naissance d’un grand juriste international (1874)

Max Huber

La juridiction internationale tire surtout sa valeur de l’élément d’ordre moral, voire spirituel, qu’elle contient; elle est appelée à réaliser l’idée de la justice, de l’impartialité, de l’indépendance totale à l’égard des facteurs de force, d’opportunité, de prestige, qui déterminent la politique. La magistrature a toujours quelque chose d’un sacerdoce, car la justice qu’elle représente est d’ordre moral…

Juge à la Cour permanente de la Haye dès sa création en 1922, président de 1926 à 1927, Max Huber ne considère pas le règlement judiciaire comme la panacée assurant la paix universelle : il tend plutôt vers la conciliation. On lui doit deux grands principes de droit international : celui de la plénitude, l’État peut exercer l’ensemble de ses prérogatives sur son territoire sans limites, et celui de l’exclusivité de la compétence territoriale, l’État est le seul à pouvoir intervenir sur son territoire : principe de non-ingérence, qui découleraient de la souveraineté de l’État sur son territoire.

Max Huber, né ce 28 décembre 1874 à Zurich, consacrera sa vie à servir son pays et les valeurs qu’il incarne. Professeur de droit international, il assumera aussi la présidence du Comité international de la Croix-Rouge. Il décèdera le 1er janvier 1960 à Zurich.

Publicités

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :