Valais Libre

26 décembre 2018

366 histoires suisses

Filed under: cb calendrier historique de la Suisse — vslibre @ 9 h 00 min
Tags: ,

26 décembre – Le Département du Simplon (1810)

Emblème du passage de Napoléon dans la vallée du Simplon

Considérant que la route du Simplon, qui réunit l’Empire [français] à notre Royaume d’Italie, est utile à plus de soixante millions d’hommes ; qu’elle a coûté à nos trésors de France et d’Italie plus de dix-huit millions, dépense qui deviendrait inutile si le commerce n’y trouvait commodité et parfaite sûreté ;

Que le Valais n’a tenu aucun des engagements qu’il avait contractés, lorsque nous avons fait commencer les travaux pour ouvrir cette grande communication ;

Voulant d’ailleurs mettre un terme à l’anarchie qui afflige ce pays, et couper court aux prétentions abusives de souveraineté d’une partie de la population sur l’autre,

Nous avons décrété et ordonné, décrétons et ordonnons ce qui suit :

Le Valais est réuni à l’Empire [français]

Ce territoire formera un département sous le nom de département du Simplon…

Ce département fera partie de la 7e division militaire.


Il en sera pris possession sans délai, en notre nom, et un commissaire général sera chargé de l’administrer pendant tout le reste de la présente année.


Tous nos ministres sont chargés de l’exécution du présent décret 

Voilà, en 5 articles, le Valais entrait dans l’Empire de Napoléon. 16 nouveaux Départements sont créés en 1810 dont la Hollande, Hanovre ou encore Le Tibre (Rome), le Valais est bien entouré.

Ce 26 décembre 1810, les principaux magistrats du pays et des grands dignitaires du clergé en présence du général César Berthier sont réunis pour la prestation de serment.

Pour trois ans, le Valais est français. Sion, la préfecture, s’ancre définitivement dans la partie francophone. Cette parenthèse laissera au moins des grands axes routiers qui assureront une certaine prospérité à la vallée.

Publicités

17 février 2016

Histoire du Valais – 17 février

Filed under: c. calendrier historique du Valais — vslibre @ 3 h 00 min
Tags: ,
Comte de Rambuteau

Comte de Rambuteau

17 février 2014

Calendrier historique du Valais: 17 février – 1800 – Loi sur les Départements

Organisation du Valais

 

Comte de Rambuteau

Comte de Rambuteau

Art 1er. Le territoire européen de la République sera divisé en départements et en arrondissements communaux, conformément au tableau annexé à la présente loi.

Art. 2. Il y aura dans chaque département un préfet, un conseil de préfecture, et un conseil général de département lesquels rempliront les fonctions exercées maintenant par les administrations et commissaires de département.

La Loi du 28 pluviôse an VIII, ce 17 février 1800, concernant la division du territoire français et l’administration aura une influence sur le Valais. Le Département du Simplon instauré par le décret du 12 novembre 1810 et confirmé le 13 décembre 1810 durera jusqu’en 1815, lorsque le congrès de Vienne reconstitue le canton du Valais qui est rattaché à la Confédération helvétique.

Le Valais sera divisé en trois arrondissements, Sion, Saint-Maurice et Brigue, chacun de ces arrondissements sera subdivisé en cantons: 4 pour Sion, 5 pour Brigue et 4 pour Saint-Maurice. Durant cette période, le Valais connut 3 préfets: César Berthier (1810-1811), Claude-Joseph-Parfait Derville-Maléchard (1811-1813) et Claude-Philibert Barthelot de Rambuteau (1813-1815).

28 décembre 2013

Calendrier historique du Valais: 28 décembre – 1813 – Les Autrichiens en Valais

Fin du Département du Simplon

28 décembre NapoléonLe 28 décembre de l’année 1813, M. le baron de Simbschen, colonel d’un régiment impérial et royal autrichien, a occupé notre pays avec un corps de six cents hommes, tant infanterie que cavalerie, et en a pris possession au nom des hauts et puissants Alliés… Ainsi commence le Procès-verbal de la prise de possession du Valais par les Autrichiens, copié sur une minute écrite de la main de M. Antoine de Lavallaz, secrétaire du conseil provisoire.

Le Département du Simplon a vécu. Deux jours plus tôt, le dernier préfet français du Valais, le comte de Rambuteau, fuyait par le col de la Forclaz. Les défaites de Napoléon font basculer le Valais dans une nouvelle ère. Les Autrichiens seront présents jusqu’au 30 mai 1814, au moment où le traité de Paris sépare définitivement la vallée de la France.

Les Autrichiens reviendront par le Simplon en 1815 pour faire face au retour de Napoléon échappé de l’île d’Elbe. Le 12 mai 1815, la Diète valaisanne accepte la nouvelle Constitution qui fait du Valais un canton suisse. La parenthèse française est définitivement fermée. L’égalité entre tous les Valaisans, le plurilinguisme, l’émancipation définitive à l’égard de la tutelle bernoise, l’ébauche d’une vraie administration, l’héritage des trois années sous domination française marquera durablement le Valais.

26 décembre 2013

Calendrier historique du Valais: 26 décembre – 1810 – Département du Simplon

La France en Valais

27 décembre SimplonConsidérant que la route du Simplon, qui réunit l’Empire [français] à notre Royaume d’Italie, est utile à plus de soixante millions d’hommes ; qu’elle a coûté à nos trésors de France et d’Italie plus de dix-huit millions, dépense qui deviendrait inutile si le commerce n’y trouvait commodité et parfaite sûreté ;

Que le Valais n’a tenu aucun des engagements qu’il avait contractés, lorsque nous avons fait commencer les travaux pour ouvrir cette grande communication ;

Voulant d’ailleurs mettre un terme à l’anarchie qui afflige ce pays, et couper court aux prétentions abusives de souveraineté d’une partie de la population sur l’autre,

Nous avons décrété et ordonné, décrétons et ordonnons ce qui suit :

Le Valais est réuni à l’Empire [français]

Ce territoire formera un département sous le nom de département du Simplon…

Ce département fera partie de la 7e division militaire.


Il en sera pris possession sans délai, en notre nom, et un commissaire général sera chargé de l’administrer pendant tout le reste de la présente année.


Tous nos ministres sont chargés de l’exécution du présent décret 

Voilà, en 5 articles, le Valais entrait dans l’Empire de Napoléon. 16 nouveaux Départements sont créés en 1810 dont la Hollande, Hanovre ou encore Le Tibre (Rome), le Valais est bien entouré.

Ce 26 décembre 1810 les principaux magistrats du pays et des grands dignitaires du clergé en présence du général César Berthier sont réunis pour la prestation de serment.

Pour trois ans, le Valais est français. Sion, la préfecture, s’ancre définitivement dans la partie francophone. Cette parenthèse laissera au moins des grands axes routiers qui assureront une certaine prospérité à la vallée.

12 novembre 2013

Calendrier historique du Valais: 12 novembre – 1810 – Le Valais français!

Département du Simplon

12 novembre françaisNapoléon, empereur des Français, roi d’Italie, protecteur de la Confédération du Rhin, médiateur de la Confédération Suisse:

Considérant que la route du Simplon, qui réunit l’Empire à notre Royaume d’Italie, est utile à plus de soixante millions d’hommes ; qu’elle a coûté à nos trésors de France et d’Italie plus de dix-huit millions, dépense qui deviendrait inutile si le commerce n’y trouvait commodité et parfaite sûreté ;

Que le Valais n’a tenu aucun des engagements qu’il avait contractés, lorsque nous avons fait commencer les travaux pour ouvrir cette grande communication ;

Voulant d’ailleurs mettre un terme à l’anarchie qui afflige ce pays, et couper court aux prétentions abusives de souveraineté d’une partie de la population sur l’autre,

Nous avons décrété et ordonné, décrétons et ordonnons ce qui suit :

Article premier — Le Valais est réuni à l’Empire

Article 2 — Ce territoire formera un département sous le nom de département du Simplon…

Par ce décret de ce 12 novembre 1810, Napoléon met un terme à la République du Valais. Devant l’inaptitude des autorités valaisannes à se gouverner selon les voeux de l’Empereur, il décide d’annexer simplement le Valais. Le nouveau département compte trois arrondissements, Brigue, Sion et Saint-Maurice. Il durera jusqu’en décembre 1813 et sera gouverné par trois préfets différents.

6 novembre 2013

Calendrier historique du Valais: 6 novembre – 1802 – Bière interdite

Marché intérieur

6 novembre biere valaisanne0001 … boisson inusitée dans ce pays qui abonde en vin … C’est de la bière dont il s’agit dans cette décision de la Diète de ce 6 novembre 1802. Le Valais interdit l’importation de ce produit qui concurrence la production locale. Indépendante depuis quelques mois, la nouvelle république du Valais s’unifie sur le plan économique et lèvent les barrières intérieures.

Le 24 mai 1803, elle fera un pas de plus dans la création d’un marché intérieur en interdisant l’entrée des vins étrangers. Défense d’exporter du fumier, du foin ; interdiction d’hiverner puis d’importer du gros bétail ; limitation de la liberté de transformer les champs et les prés en vigne ; uniformisation de la police des forêts, des mesures multiples et diverses veulent développer le commerce.

L’unité du canton imposée par Bonaparte, son indépendance forcée entraîne une certaine liberté de commerce, mais l’institution des patentes, la réglementation du commerce de certaines denrées, limite l’indépendance des collectivités locales. Le pouvoir est centralisé, le canton adopte une structure sur le modèle français. L’intégration sera totale en 1810 lorsque la république du Valais deviendra le Département du Simplon.

15 août 2013

Calendrier historique du Valais: 15 août – 1810 – Des Valaisans à Paris

Fin d’une République

15 août de Rivaz

Charles-Emmanuel de Rivaz

 

Il est 11 heures ce 15 août 1810, la délégation valaisanne arrive enfin à destination. L’évêque de Sion, Joseph-Xavier de Preux, le magistrat Charles-Emmanuel de Preux, quelques autres personnalités emmenées par l’ancien grand baillif de Sépibus qui préside la délégation, ont obtempéré à l’appel de Napoléon qui a quelques remontrances à leur faire.

Partis de Lausanne le 6 août à bord d’un équipage de chevaux, ils étaient à Dijon le 9, les voici à Paris. Ils attendront jusqu’au 20 pour être reçus par Champigny, le ministre des Relations extérieures. L’empereur, dit-il, comme souverain de la France et de l’Italie ne pouvait pas être indifférent à l’administration du Valais; qu’elle contenait des vices intérieurs auxquels il s’agissait d’apporter remède ; (…) que l’état de nos routes était dans un abandon contraire à nos engagements avec la France; (…) Sa Majesté avait été instruite, à Vienne, qu’il y avait des correspondances entre le Haut-Valais et les insurgés du Tyrol…

Les souvenirs de Paris de Charles-Emmanuel de Rivaz décrivent l’ambiance de ces entrevues. La délégation est impuissante, l’Empereur a déjà pris sa décision. Le Valais perdra son indépendance et sera rattaché à la France. Le 10 novembre 1810, ce sera chose faite, le Département du Simplon remplace la République rhodanienne qui n’aura vécu que 8 ans.

26 décembre 2012

26 décembre

Filed under: j. La Suisse en 365 anniversaires — vslibre @ 6 h 38 min
Tags: , , ,

Le Département du Simplon (1810)

 

Napoléon a laissé des traces en Valais

Napoléon a laissé des traces en Valais

Considérant que la route du Simplon, qui réunit l’Empire [français] à notre Royaume d’Italie, est utile à plus de soixante millions d’hommes ; qu’elle a coûté à nos trésors de France et d’Italie plus de dix-huit millions, dépense qui deviendrait inutile si le commerce n’y trouvait commodité et parfaite sûreté ;

Que le Valais n’a tenu aucun des engagements qu’il avait contractés, lorsque nous avons fait commencer les travaux pour ouvrir cette grande communication ;

Voulant d’ailleurs mettre un terme à l’anarchie qui afflige ce pays, et couper court aux prétentions abusives de souveraineté d’une partie de la population sur l’autre,

Nous avons décrété et ordonné, décrétons et ordonnons ce qui suit :

  1. Le Valais est réuni à l’Empire [français]
  2. Ce territoire formera un département sous le nom de département du Simplon…
  3. Ce département fera partie de la 7e division militaire.

  4. Il en sera pris possession sans délai, en notre nom, et un commissaire général sera chargé de l’administrer pendant tout le reste de la présente année.

  5. Tous nos ministres sont chargés de l’exécution du présent décret 

Voilà, en 5 article, le Valais entrait dans l’Empire de Napoléon. 16 nouveaux Départements sont créés en 1810 dont la Hollande, Hannovre ou encore Le Tibre (Rome), le Valais est bien entouré.

Le 26 novembre 1810 les principaux magistrats du pays et des grands dignitaires du clergé en présence du général César Berthier sont réunis pour la prestation de serment.

Pour trois ans, le Valais est français. Sion, la préfecture, s’ancre définitivement dans la partie francophone. Cette parenthèse laissera au moins des grands axes routiers qui assureront une certaine prospérité à la vallée.

 

Autres 26 décembre

 

1762,

Naissance à Salans (GR)de Johann Gaudenz von Salis-Seewis, poète grison

 

1836,

Mort à Zürich de Jean-Georges Naegeli, « père des chanteurs suisses)

 

1933,

Mort à Küsnacht (ZH)de l’écrivain Meinrad Lienert

 

1999,

La tempête Lothar traverse la Suisse

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :