Valais Libre

12 octobre 2018

366 histoires suisses

Filed under: cb calendrier historique de la Suisse — vslibre @ 9 h 00 min
Tags: ,

12 octobre – La Thurgovie devient un pays sujet (1460)

Château de Diessenhofen en Thurgovie

Encouragés par le pape Pie II, les Confédérés décident d’envahir la région entre Zurich, le lac de Constance et le Rhin. Le duc Sigismond d’Autriche qui possède ces terres vient d’être excommunié par le pape. L’occasion est trop belle.

En quelques jours, la région est conquise sans qu’il n’y ait eu de bataille. La population rallie la Confédération à l’apparition des troupes. Le duc les a abandonnés, ils n’ont pas d’états d’âme. La ville de Diessenhofen, tout au nord, près du Rhin, s’oppose un peu plus longtemps, mais la reconnaissance de ses libertés par les Confédérés lui fait ouvrir les portes.

Finalement, Winterthour est la seule place résistante. Elle fait face à deux sièges sans broncher. Elle restera fidèle à l’Autriche encore 6 ans avant d’être rachetée par Zurich. Les évêques de Constance et de Bâle ne veulent pas que la situation dégénère. Ils interviennent pour la paix. Sigismond reconnaît ses conquêtes et les Confédérés en restent là. Le pape est furieux, il voulait écraser le duc.

La Thurgovie ne devient pas un canton, mais un baillage commun, un pays sujet, des autres cantons. Elle deviendra officiellement un canton à part entière en 1798.

Publicités

4 avril 2018

366 histoires suisses

Filed under: cb calendrier historique de la Suisse — vslibre @ 9 h 00 min
Tags: , ,

4 avril – Ouverture de l’Université de Bâle (1460)

Ouverture de l’Université de Bâle

En ce jour de la Saint-Ambroise, l’évêque de Bâle célèbre une messe pontificale. Les délégués du Conseil s’avancent et lui remettent une bulle du pape Pie II. L’évêque et le Bourgmestre peuvent, d’une seule voix, déclarer ouverte l’Université. C’est la première qui voit le jour en Suisse. Ce 4 avril 1460 restera une date clé dans l’histoire intellectuelle du pays.

Des universités, il en existe déjà quelques-unes à travers l’Europe: Bologne, Paris, Prague, Salamanque ou Oxford. L’idée bâloise est née dans l’esprit de quelques bourgeois influents lors du Concile qui s’est réuni dans la ville entre 1431 et 1447. Ils y ont pris le goût de l’étude et ressentent le vide lors du départ des prélats et docteurs.

Profitant des liens qu’ils ont créés lors de ce concile avec le secrétaire du pape Pie II, ils obtiennent une bulle datée du 12 novembre 1459 qui les autorise à ouvrir une Université. Ils doivent ensuite convaincre les autorités de la ville. La crise économique frappe la région et les dépenses occasionnées par ses responsabilités nouvelles ne semblent pas sages. L’argent que les étudiants dépenseront en ville convainc les plus récalcitrants.

Dès le lendemain de la messe pontificale, les cours débutent. Théologie, droit, médecine et arts sont les quatre premières facultés. Les étudiants y entrent entre 12 et 14 ans et vivent en internat où la discipline tient autant du couvent que de la caserne.

4 avril 2013

4 avril

Filed under: j. La Suisse en 365 anniversaires — vslibre @ 5 h 22 min
Tags: , ,

Ouverture de l’Université de Bâle (1460)

 

4 avril BâleEn ce jour de la Saint-Ambroise, l’évêque de Bâle célèbre une messe pontificale. Les délégués du Conseil s’avancent et lui remettent une bulle du pape Pie II. L’évêque et le Bourgmestre peuvent, d’une seule voix, déclarer ouverte l’Université. C’est la première qui voit le jour en Suisse. Ce 4 avril 1460 restera une date clé dans l’histoire intellectuelle du pays.

Des universités il en existe déjà quelques-unes à travers l’Europe: Bologne, Paris, Prague, Salamanque ou Oxford. L’idée est née dans l’esprit de quelques bourgeois influents lors du Concile qui s’est réuni dans la ville entre 1431 et 1447. Ils y ont pris le goût de l’étude et ressentent le vide lors du départ des prêlats et docteur.

Profitant des liens qu’ils ont créés lors de ce concile avec le secrétaire du pape Pie II, ils obtiennent une bulle datée du 12 novembre 1459 qui les autorise à ouvrir une Université. Ils doivent ensuite convaincre les autorités de la ville. La crise économique frappe la région et les dépenses occasionnées par ses responsabilités nouvelles ne semblent pas sages. L’argent que les étudiants dépenseront en ville convainc les plus récalcitrants.

Dès le lendemain de la messe pontificale les cours débutent. Théologie, droit, médecine et arts sont les quatre premières facultés. Les étudiants y entrent entre 12 et 14 ans et vivent en internat où la discipline tient autant du couvent que de la caserne.

 

Autres 4 avril

1070,

L’évêque de Sion, Ermenfroi,représente le pape et couronne Guillaume le Conquérant

1441,

La Paix de Milan assure définitivement la Léventine à Uri.

1534,

Farel distribue pour la première fois la communion à Genève

1571,

Mort à Orthez (F) du réformateur vaudois Pierre Viret

1893,

Mort à Genève du botaniste Alphonse Pyrame de Candolle

1910,

Ratification par la Suisse des conventions de la Haye sur le règlement des conflits internationaux.

1991,

Mort à Zürich de l’écrivain Max Frisch

12 octobre 2012

12 octobre

La Thurgovie devient un pays sujet ( 1460)

 

Diessenhofen a résisté un peu à l’invasion des Confédérés.

Encouragé par le pape Pie II, les Confédérés décident d’envahir la région entre Zürich, le lac de Constance et le Rhin. Le duc Sigismond d’Autriche qui possède ses terres vient d’être excommunié par le pape. L’occasion est trop belle.

En quelques jours, la région est conquise sans qu’il n’y ait eu de bataille. La population rallie la Confédération à l’apparition des troupes. Le duc les a abandonné, ils n’ont pas d’états d’âme. Diessenhofen s’oppose un peu plus longtemps, mais la reconnaissance de ses libertés par les Confédérés lui font ouvrir les portes.

Finalement, Winterthour est la seule place résistante. Elle fait face à deux sièges sans broncher. Elle restera fidèle à l’Autriche encore 6 ans avant d’être rachetée par Zürich. Les évêques de Constance et de Bâle ne veulent pas que la situation dégénère. Ils interviennent pour la paix. Sigismond reconnaît ses conquêtes et les Confédérés en restent là. Le pape est furieux, il voulait écraser le duc.

La Thurgovie ne devient pas un canton, mais un baillage commun, un pays sujet, des autres cantons. Elle deviendra officiellement un canton à part entière en 1798.

 

Autres 12 octobre

 

1909,

Mort à Clarens de Carl Hilty, philosophe, historien et homme politique

 

1915,

Ouverture de l’institut Jacques-Dalcroze à Genève

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :