Valais Libre

31 janvier 2014

Calendrier historique du Valais: 31 janvier – 1611 – Éboulement à Saint-Maurice

Abbaye en péril

31 janvier St-MauriceCe 31 janvier (certaines sources parlent du 3 janvier) 1611 l’abbatiale de Saint-Maurice semble proche de sa ruine définitive. Un éboulement s’abat sur la basilique des Martyrs construite en 1365. Mais la foi des peuples fut plus forte que la rage de l’esprit du mal. La formule de Joseph Bernard de Montmélian, auteur d’une histoire de la légion thébaine illustre la persévérance des chanoines.

Après l’incendie de 1560, la peste qui décima la région en 1582, un tremblement de terre qui infligea de premiers dégâts importants, l’Abbaye ajoute les déboires matériels aux ennuis administratifs. Elle a perdu son pouvoir temporel après la conquête de la région par le Haut-Valais en 1475. Endettée, elle doit accepter l’ingérence de l’État dans l’administration abbatiale, dans le recrutement religieux et dans la nomination des abbés. De 1587 à 1604, la dignité abbatiale est détenue par un prélat originaire du Haut-Valais, Adrien de Riedmatten, qui deviendra ensuite évêque de Sion.

Malgré tant d’adversités, la communauté trouve les énergies nécessaires à un renouveau. En juin 1614, l’Abbé Pierre III du Nant de Grilly pose la première pierre de l’abbatiale actuelle. Le travail avança lentement, faute de ressources et le 20 juin 1627, le Nonce Alessandro Scappi consacra la nouvelle église.

Publicités

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :