Valais Libre

11 octobre 2018

366 histoires suisses

Filed under: cb calendrier historique de la Suisse — vslibre @ 9 h 00 min
Tags: ,

11 octobre – Deuxième guerre de Kappel (1531)

Ulrich Zwingli

Ulrich Zwingli, le grand réformateur zurichois, git au pied d’un arbre. Il est blessé à la cuisse et à la tête. Ce 11 octobre 1531, près de la cité zurichoise de Kappel, son rêve de domination protestante de la Confédération vient de prendre fin. Ses troupes sont défaites, 5 000 de ses soldats ont perdus la vie. Les catholiques ne comptent qu’une centaine de morts. Ils vont régner sur la Suisse pour les deux prochains siècles.

Voulez-vous qu’on appelle un prêtre? Devant le refus de Zwingli, le capitaine Vockinger, d’Unterwald, sort son épée et transperce la gorge du réformateur. Le lendemain un tribunal de guerre juge la dépouille de Zwingli. Il est reconnu traitre, il sera écartelé pour ce crime, et hérétique ce qui lui vaudra d’être brûlé.

La progression de la réforme est stoppée. Elle recule même dans les baillages communs. La Suisse compte 7 cantons catholiques, quatre réformés et deux mixtes. Les protestants devront attendre 1712 et la deuxième guerre de Villmergen, pour prendre le dessus dans la Confédération.

Publicités

1 janvier 2013

1 janvier

Un réformateur (1519)

 

ZwingliL’homme qui monte pour la première fois dans la chaire du Grossmünster de Zürich fête ses 35 ans en ce premier jour de l’an 1519. Il annonce sa volonté de ne plus prêcher sur des textes préparés par l’Église, mais sur l’Évangile lui-même. Ulrich Zwingli s’engage sur la voie de la Réforme.

Les enfants les plus doués deviennent prêtres, cela ne se discute même pas en ce temps-là. Le Toggenburg qui a vu naître Zwingli a des règles bien établies. Les jeune homme est intellectuellement agile, son père le destine à la prêtrise.

Les universités de Bâle, puis de Vienne accueilleront le jeune homme. En 1498, il est exclu de l’Université de Vienne, son soutien trop marqué aux Confédérés alors en pleine guerre de Souabe déplaît aux autrichiens. Il revient à Bâle où il se fait une réputation de bon vivant en participant à toutes les fêtes étudiantes.

Il utilise son premier poste de curé de Glaris pour mettre en garde ses paroissiens contre les méfaits du mercenariat. Ça ne plait pas trop dans la région. Correspondant avec Erasme et Glarian, il reçoit le Nouveau Testament grec annoté par Erasme. Sa lecture lorsqu’il est curé d’Einsielden le bouleverse et en fait un vrai pasteur.

Luther est un homme qui reflète véritablement l’image du Christ. Zwingli a choisi son camp. Zürich le suivra et interdira la messe en 1525. Ulrich Zwingli, aumônier des troupes réformées laissera la vie sur le champ de bataille de la 2ème guerre de kappel en 1531.

 

Autres 1er janvier

 

1283,

Ouverture à Berne de la première léproserie (hôpital)

 

1597,

Historiche Erzählung est la première publication périodique connue à paraître en Suisse

 

1748,

Mort à Bâle du mathématicien Jean Bernoulli

 

1849,

Le service postal est repris par la Confédération

 

1906,

L’Office des chèques postaux est créé

 

1912,

Le Code civil suisse entre en vigueur

 

1960,

Mort à Zürich de Max Huber ancien juriste et président du CICR

11 octobre 2012

11 octobre

Filed under: j. La Suisse en 365 anniversaires — vslibre @ 5 h 18 min
Tags: , ,

Deuxième guerre de Kappel (1531)

 

Ulrich Zwingli trouvera la mort lors de la deuxième bataille de Kappel, le 11 octobre 1531.

Ulrich Zwingli, le grand réformateur zürichois git au pied d’un arbre. Il est blessé à la cuisse et à la tête. Son rêve de domination protestante de la Confédération vient de prendre fin. Ses troupes sont défaites, 5 000 des ses soldats ont perdus la vie. Les Catholiques ne comptent qu’une centaine de morts. Ils vont régner sur la Suisse pour les deux prochains siècles.

Voulez-vous qu’on appelle un prêtre? Devant le refus de Zwingli, le capitaine Vockinger, d’Unterwald, sort son épée et transperce la gorge du réformateur. Le lendemain un tribunal de guerre juge la dépouille de Zwingli. Il est reconnu traitre et sera écartelé pour ce crime et hérétique ce qui lui vaudra d’être brûlé.

La progression de la réforme est stoppée. Elle recule même dans les baillages communs. La Suisse compte 7 cantons catholiques, deux réformés et deux mixtes. Les protestants devront attendre 1712 et la deuxième guerre de Villmergen pour prendre le dessus dans la Confédération.

 

 

 

 

 

 

 

Autres 11 octobre

 

1375,

Le Loetchental devient un territoire des dizains du haut-Valais suite à la fuite d’Antoine de la Tour.

 

1815,

François Ier, empereur d’Autriche, rend la dernière visite d’un empereur à la forteresse de Habsbourg (AG), berceau de la famille.

 

1825,

Naissance à Zürich de Conrad Ferdinand Meyer, nouvelliste et romancier

 

1841,

Naissance à Bâle du compositeur Friedrich Hegar

 

1924,

Naissance à Berne de l’actrice Liselotte Pulver

 

1940,

Naissance à Schaffhouse de Christoph Blocher, politicien

1 janvier 2012

1er janvier

Filed under: j. La Suisse en 365 anniversaires — vslibre @ 8 h 05 min
Tags: , , ,

Un réformateur (1519)

 

ZwingliL’homme qui monte pour la première fois dans la chaire du Grossmünster de Zürich fête ses 35 ans en ce premier jour de l’an 1519. Il annonce sa volonté de ne plus prêcher sur des textes préparés par l’Église, mais sur l’Évangile lui-même. Ulrich Zwingli s’engage sur la voie de la Réforme.

Les enfants les plus doués deviennent prêtres, cela ne se discute même pas. Le Toggenburg qui a vu naître Zwingli a des règles bien établie. Les jeune homme est intellectuellement agile, son père le destine à la prêtrise.

Les universités de Bâle, puis de Vienne accueilleront le jeune homme. En 1498, il est exclus de l’Université de Vienne, son soutien trop marqué des Confédérés alors en pleine guerre de Souabe déplaît aux autrichiens. Il revient à Bâle où il se fait une réputation de bon vivant en participant à toutes les fêtes étudiantes.

Il utilise son premier poste de curé de Glaris pour mettre en garde ses paroissiens contre les méfaits du mercenariat. Ça ne plait pas trop dans la région. Correspondant avec Erasme et Glarian, il reçoit le Nouveau Testament grec annoté par Erasme. Sa lecture lorsqu’il est curé d’Einsielden le bouleverse et en fait un vrai pasteur.

Luther est un homme qui reflète véritablement l’image du Christ. Zwingli a choisi son camp. Zürich le suivra et interdira la messe en 1525. Ulrich Zwingli, aumônier des troupes réformées laissera la vie sur le champ de bataille de la 2ème guerre de kappel en 1531.

 

 

Autres 1er janvier

 

1283,

Ouverture à Berne de la première léproserie (hôpital)

 

1597,

Historiche Erzählung est la première publication périodique connue à paraître en Suisse

 

1748,

Mort à Bâle du mathématicien Jean Bernoulli

 

1849,

Le service postal est repris par la Confédération

 

1906,

L’Office des chèques postaux est créé

 

1912,

Le Code civil suisse entre en vigueur

 

1960,

Mort à Zürich de Max Huber ancien juriste et président du CICR

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :