Valais Libre

29 septembre 2014

29 septembre 1885 – L’électricité sur la terrasse Dufferin

Nouvelle technologie

09.29 Terrasse Dufferin20 000 personnes sont massées sur la terrasse Dufferin ce 29 septembre 1885. Elles viennent assister à une expérience extraordinaire. Sigismund Mohr, de la Compagnie de lumière électrique de Québec et de Lévis fait une démonstration des avantages de l’électricité pour l’éclairage extérieur dans la ville de Québec.

…Instantanément, le fluide a fait surgir des ténèbres 34 foyers lumineux qui ont acquis en quelques secondes une puissance considérable. L’aspect de la terrasse a été transformé comme par une baguette magique, et les acclamations ont éclaté de toute part, réveillant les échos paisibles de la nuit.Le journaliste du Canadien décrit ainsi la scène dans l’édition du lendemain.

L’énergie électrique est produite à partir des installations des chutes Montmorency. Malgré la déperdition de fluide qui se produit nécessairement sur le parcours, on obtient une lumière d’un brillant et d’une stabilité incontestables. Cette expérience consacre en outre la substitution énormément avantageuse de la force hydraulique à celle de la vapeur qui coûte beaucoup plus cher.

L’expérience permettra de prouver les avantages de cette lumière qui se développera irrésistiblement dans la Province.

L’ingénieur Sigismund Mohr passionné également par le télégraphe et le téléphone sera dès lors considéré comme un héros.

Publicités

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :